Le 1er Assistant sélectionneur des Léopards de la RD Congo, Mwinyi Zahera, qui supervise présentement la préparation du match de la 5ème journée des Eliminatoires de la CAN-Gabon 2017 contre le Madagascar en l’abscence de son titulaire, Florent Ibenge Ikwange, a mis plus d’un quart d’heure avant de démarrer la séance d’entraînement de ce mercredi 1er juin 2017.

C’était, pour rappeler à l’ordre et à la discipline de groupe tous les internationaux congolais présents dans la capitale. Le coach Mwinyi Zahera n’y est pas allé du dos de la cuillère. Il a mis les points sur les « i » afin de remettre les choses à leur vraie place et booster du coup, le mental de la nationale congolaise requinquée par son dernier nul d’un but partout face à une équipe européenne, la Roumanie, 19ème du rang mondial de la FIFA.

GARE A L’EXCES DE CONFIANCE.- D’ordinaire, a reconnu le coach Zahera Mwinyi, les joueurs congolais y vont généralement avec quelques complexes, souvent de supériorité, devant certains adversaires du rang de Madagascar. Des pays qui, naguère, dits « petits pays du foot ». Il n’en existe plus pour le moment. La hiérarchie en question a été superbement chambardée sur le continent. C’est pour cette raison que le coach Mwinyi Zahera se montre très prudent.

Mwinyi Zahera qualifie même le match du 5 courant entre les Baréas de Madagascaret les Léopards de la RD Congo de «Match piège ! Un match auto-suicidaire, plus important même que les deux derniers livrés et gagnés contre l’Angola à Kinshasa, le 26 mars 2016 (2-1) et à Luanda, le 29 mars 2016 (2-0). Le match contre le Madagascar, a martelé avec force Zahera Mwinyi, doit être impérativement gagné. Il faut le gagner à tout prix pour se mettre à l’abri des pressions lors de la 6ème et dernière journée de ces Eliminatoires en septembre 2016 contre la République Centrafricaine me match se déroulera même si ce match se jouera à Kinshasa ».

SE METTRE A L’ABRI.- Effectivement, au pire des cas, comme l’a simulé le coach Zahera Mwinyi, «une probable défaite des Léopards au Madagascar au moment où les Fauves du Bas-Oubangui l’emporteraient sur les Palancas Negras d’Angola à Bangui, mettrait la RD Congo en bien mauvaise posture. La RCA atteindrait 10 pts et se placerait en pole position alors que la RD Congo stagnerait toujours à 9 pts donc 2ème pour ce cas d’espèce. Et, pensez que lors de la dernière journée à Kinshasa, la Centrafrique nous tienne au collet et arrache un nul en septembre prochain. Ce qui n’est pas pas impossible du tout. Le foot, on le sait, ce ne sont pas les maths… Du coup, les Léopards qui, aujourd’hui, sont si près de Libreville, ne s’y rendront plus»..

Moralité, a conclu le coach Mwinyi Zahera, «aucune négligeance ne doit être de mise. Dès lors, l’on devrait être très sérieux de la préparation jusqu’au match. Les Léopards RD Congo ne doivent pas négliger quelque adversaire que ce soit. Surtout, ne pas minimiser certains pays. Les Congolais en ont fait les frais à Bangui lors de la 2ème face aux Fauves du Bas-Oubangui en tombant du haut de leur 3ème place sur la podium de la dernière CAN-Guinée équatoriale 2015. Humiliant tout simplement! Un affront qu’il faudrait nécessairement laver en septembre prochain».

Pour l’instant, pour se mettre à l’abri de toute surprise désagréable à Antananarivo, le coach Mwinyi Zahera, en harmonie avec les instructions du sélectionneur principal, Florent Ibenge Ikwange, travaille «le bloc-équipe. C’est-à-dire, on joue ensemble dans la récupération et la relance collective. Tout le monde défend comme tout le monde attaque. On y met d’ailleurs du cœur, de la joie et de la bonne humeur pour se faire davanatge plaisir et, surtout faire plaisir au pays tout entier…».

L’EFFECTIF DU MOMENT.- Rapelons, quant aux joueurs appelés, qu’il ne reste plus que Yannick Yala Bolasie, attendu dans la soirée de ce mercredi 1er juin 2016 de même que les internationaux de l’AS V.Club en l’occurrence Joyce Lomalisa, Bompunga Botuli Padoue et Nelson Munganga Omba. Ils quittent en principe L’Shi ce mercredi 1er juin soir également, après leur match de championnat national contre St Eloi Lupopo qu’ils ont perdu (0-1),afin de rejoindre leurs coéquipiers au Béatrice Hôtel de la Gombe.

L’effectif des Léopards qui est passé pour l’heure à 19 joueurs le sera à 23 demain jeudi 2 juin 2016. Ceux qui sont dans la capitale pour l’instant sont :

GARDIENS (3)
1. MATAMPI VUMI LEY (DCMP/ RD CONGO)
2. KUDIMBANA NICAISE (ANTWERP/ BELGIQUE)
3. KIASSUMBUA JOEL (WHOLLEN FC/ SUISSE)

DEFENSEURS (5)
4. BAOMETU JUNIOR (LUPOPO/ RD CONGO)
5. ISSAMA MPEKO DJO (TP MAZEMBE/ RD CONGO)
6. ZAKUANI GABRIEL (PETERBOROUGH/ ANGLETERRE)

7. KIMWAKI MPELA JOEL (TP MAZEMBE/ RD CONGO)
8. BANGALA LITOMBO YANNICK (DCMP/ RD CONGO)

MILIEUX (3)
9. MAGHOMA JACQUES (BIRMINGHAM/ GB)
10. MBEMBA CHANCEL (NEWCASTEL/ GB)

11. BOPE BOKADI MERVEILLE (TP MAZEMBE/ RD CONGO)

ATTAQUANTS (8)
12. MPOKU PAUL-JOSE (CHIEVO VERONE/ITALIE)
13. MUBELE NDOMBE FIRMIN (AL AHLI DOHA/ QATAR
14. BAKAMBU CEDRICK (VILLAREAL/ ESPAGNE)
15. BOKILA JEREMY (GUANGZHOU EVERGRANDE/ CHINE)
16. BOLINGI MPANGI JONATHAN (TP MAZEMBE/ RD CONGO)
17. MABWATI CEDRICK (COLUMBUS CREW SC/ USA
18. BOTAKA JORDAN (LEEDS UNITED/ANGLETERRE)
19. MESCHACK ELIA (TP MAZEMBE/ RD CONGO)

#J.G. Angengwa#Rdcongoleopardsfoot.com

Laisser un commentaire

comments