L’international congolais, Trésor Mputu Mabi, est obligé de payer une somme de 2 millions de dollars américains au club angolais de Kabuscorp de Palanca «dans un délai maximum de 30 jours », indique l’Agence angolaise de presse (Angop) dans son bulletin de vendredi 20 mai. De son côté, le TP Mazembe se dit non concerné par cette affaire privée entre le footballeur et le club angolais.

Cette sanction de la Fédération internationale de football association (FIFA) est infligée à Trésor Mputu pour n’avoir pas conclu le contrat qui le liait à Kabuscorp.

Le montant exigé par l’équipe de Kabuscorp se divise comme suit : 500 000 USD pour violation du contrat et 1,5 millions USD pour « des dégâts matériels », écrit l’Angop, citant le journal «BOLA», dans son édition de jeudi 19 mai.

Après avoir introduit en janvier dernier une demande d’indemnisation à la FIFA à l’égard de l’attaquant congolais pour avoir abandonné ce club, au mois d’avril 2015, la direction de Kabuscorp s’est dirigée et a obtenu gain de cause à Single Judge da Player Status Committee, à propos de ce problème.

Non concerné

Interrogé sur cette question par Radio Okapi, le conseiller de Mazembe et représentant de l’équipe à Kinshasa, Damien Simbi, affirme qu’il ne peut pas confirmer ni infirmer cette décision.

Selon lui, cette affaire ne concerne pas le Tout puissant Mazembe.

« C’est un dossier entre Trésor Mputu en tant que personne et Kabuscorp. Nous ne savons pas ce qui s’est passé dans leurs relations à deux. Nous ne sommes pas concernés dans ce conflit », a déclaré Damien Simbi.

Le conseiller de Mazembe indique que le club avait gardé le joueur pour «garder sa forme».

« Nous estimions qu’il pourrait joueur le jour où il serait libre. Mais pour l’instant, il me semble qu’il a encore des dossiers à régler avec Kabuscorp. Il était parti pour deux saisons. Il a joué une et il lui restait une autre et je n’ai pas les termes de référence de ce contrat », a ajouté Damien Sambi.#Radio Okapi#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments