Il s’est créé une rumeur qui faisait état du non-paiement par le Gouvernement de la prime promise aux joueurs qui ont pris part au dernier championnat d’Afrique des Nations organisé au Rwanda. Allant à la source (Dickson yala), nous avions pris tous les renseignements tant auprès de la fédération congolaise de football que du coté des officiels congolais.

« Il n’a jamais été question d’une prime spéciale pour la finale » nous précisait Mr Bondembe, vice-président de la FECOFA en charge des finances. Dans l’historique des faits qu’il maitrise tant cette tache des primes relève de ses fonctions, « il était prévu une prime de 3.000 dollars par match lors de la phase des groupes. Au cap des quarts de finale, les joueurs ont perçu la somme de 5.000$. Lors de la demi-finale, les joueurs ont boudé la somme de 5.000$ qui leur avait été proposée. Le gouvernement avait alors majoré à 10.000$ alors que cela n’était prévu. Pour la finale face au Mali, les joueurs ont réclamé le double de la prime soit 20.000$ et la promesse leur avait été faite par le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat qu’ils bénéficieraient de plus de 20.000$ ».

Laisser un commentaire

comments