L’équipe nationale A de football de la RDC, les Léopards, n’a besoin que d’un nul face à son homologue de la RCA, les Fauves de Bas-Oubangui, dimanche au stade des Martyrs de la Pentecôte, à Kinshasa, pour figurer parmi les 16 pays élus pour le tour final de la 31ème Coupe d’Afrique des nations, prévu du 21 janvier au 12 février 2017 au Gabon.

Le sort définitif des protégés du sélectionneur Jean Florent Ibenge Ikwange, premiers du groupe B avec 12 points (+7), dépend sans aucun doute de cette rencontre décisive contre les Centrafricains 10 points (+1) qui leur avaient infligé leur unique défaite (0-2), le 6 septembre 2015 au stade Barthélémy Bonganda, à Bangui, à l’occasion de la 2ème journée.

Une défaite qui crie vengeance pour les fauves congolais qui auront l’avantage de jouer à la maison et devant un public acquis à leur cause mais exigeant. Lequel ne manquera pas de mettre la pression sur les Léopards dans le but de les conduire à la qualification. Une victoire conforterait davantage le leadership de la RDC dans son groupe, puisqu’elle arborerait en ce moment 15 points contre toujours 10 points à la RDC et, par contre, une parité lui octroierait 13 points contre 11 pour le même adversaire.

Mais, en face des Léopards se trouvent les Fauves de Bas-Oubangui dont la venue dans la capitale congolaise ne sera pas une simple formalité d’autant plus qu’ils aspirent aussi à disputer la première CAN de leur histoire. Ce qui les met dans l’obligation de vouloir récidiver dimanche face aux Léopards, ce qu’ils avaient réussi chez eux, lors de la manche aller.

Il est à rappeler qu’en deux matches en déplacement, la Centrafrique a perdu lourdement contre l’Angola (0-4), à Luanda, et obtenu un nul (1-1) devant Madagascar, à Antananarive, tandis que la RDC a ramené de ses déplacements deux victoires de Luanda face à l’Angola (2-0) et d’Antananarive devant Madagascar (6-1) contre une défaite (0-2) de Bangui.

Est-il besoin de noter que les Centrafricains avaient débuté mollement les éliminatoires par une déroute devant les Palancas Negras d’Angola (0-4) avant de monter fort en alignant un nul (Madagascar 1-1) et deux victoires (RDC 2-0 et Angola 3-1). Il est à signaler que la deuxième rencontre du groupe, sans enjeu, opposera l’Angola à Madagascar.

Six dernières places à prendre

Six dernières places sont à prendre ce week-end au terme de la 6ème et dernière journée des éliminatoires pour compléter le tableau qu’occupent déjà l’Algérie, le Cameroun, l’Egypte, le Ghana, la Guinée-Bissau qui découvre la voie de la grande aventure, le Maroc, le Sénégal, le Zimbabwe et le Gabon qui accueillera le tournoi final.

Le Mali est également dans le bon wagon quel que soit le résultat de son dernier match contre le Bénin. Il terminera premier de son groupe ou meilleur deuxième avec ses 13 points.

La Tunisie et le Liberia (10 points chacun en groupe A), la RDC (12 points) et la Centrafrique (10 points) en groupe B, le Mali (13 points) et le Bénin (11 points) en groupe C, le Burkina Faso et l’Ouganda (10 points chacun), le Maroc (13 points) et le Cap-Vert (9 points) en groupe D, le Zimbabwe (11 points) et le Swaziland (8 points) en groupe L sont en ballotage et se disputeront les cinq billets à octroyer par les cinq groupes restants sans oublier les deux places qualificatives réservées aux meilleurs deuxièmes.

Les matches à suivre sont : Groupe B : RD Congo – Centrafrique ; Groupe C : Mali – Bénin ; Groupe D: Burkina Faso – Botswana, Ouganda – Comores; Groupe F : Cap-Vert – Libye.

 

#Team243#Léopards#acp#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments