Les Léopards de la RDC ont intérêt à battre les Fauves de Bas-Oubangui de la Centrafrique, lors de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la 31ème Coupe d’Afrique des nations de football, dimanche soir au stade des Martyrs, pour garder la tête du groupe B et se qualifier directement pour la phase finale prévue du 21 janvier au 12 février 2017, au Gabon.

Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari Selemani, l’a déclaré mercredi à l’issue de la réunion sécuritaire tenue à l’Inspection générale de la Police nationale congolaise (PNC), dans la commune de Lingwala, dans la perspective de cette rencontre sportive décisive, sous la direction du commissaire général adjoint de la PNC, en charge de la Police administrative, Raüs Chalwe.

Le président de la FECOFA  n’a pas caché sa satisfaction en raison des dispositions sécuritaires prises de manière à permettre aux sportifs congolais de suivre dans de bonnes conditions, en l’occurrence la prise en charge par la Police nationale de l’escorte de deux équipes, la sécurisation des lieux d’hébergement et d’entraînement ainsi que du match lui-même avant, pendant et après le dernier coup de sifflet.

Le numéro un du football congolais avait dans sa suite le 6ème vice-président de la FECOFA et coordonnateur des équipes nationales, Théobald Binamungu, et le 2ème secrétaire général adjoint ayant en charge les questions juridiques et porte-parole du président de la FECOFA, Me Emmanuel Kande Kalombo.

La FECOFA confère avec le CNSL autour du match RDC-RCA

Mercredi en début d’après-midi, au siège de la FECOFA, dans la commune de la Gombe, les membres du comité exécutif de l’organe faîtier du football national ont eu à conférer avec les délégués du Comité national de soutien aux Léopards (CNSL) autour de la rencontre entre les Léopards de la RDC et les Fauves de Bas-Oubangui de la Centrafrique, du dimanche 4 septembre à Kinshasa, comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN-Gabon 2017.

Côté fédération, le président Constant Omari, entouré du 1er vice-président Donatien Tshimanga, du 3ème vice-président Roger Bondembe Bokanianga et du secrétaire général Grégoire Do Badi Ediba Elonga, a demandé à ce que tout opérateur sportif essaie de s’impliquer pour pouvoir réussir le projet « En route pour la CAN et le Mondial » dans la mesure où, depuis 1974, année de la première et dernière participation des Léopards à la Coupe du monde-Allemagne Fédérale, le football congolais a énormément régressé.

Or, depuis un certain temps, il a repris son envol grâce à la participation de tous les acteurs du domaine puisque sans l’effort des uns et des autres, les résultats récoltés à ce jour n’auraient pas pu être enregistrés. C’est pourquoi, a-t-il souligné, les responsables comme ceux du CNSL sont appelés à appuyer davantage ce que les jeunes joueurs ont pu démontrer, par l’effet de prise de conscience, en réalisant des parcours dignes du talent qu’ils laissent chaque fois éclater.

A nous tous, principalement vous du Comité de soutien, de continuer à les accompagner jusqu’à atteindre les objectifs que nous nous sommes ensemble assignés en unifiant nos efforts. Le gouvernement et le peuple apporteront également leur part dans cette bataille à gagner pour que le football congolais puisse retrouver les cimes, ayant déjà été champion d’Afrique, a encore dit Constant Omari.

Pour conclure, celui-ci a informé ses interlocuteurs que le match RDC-RCA se jouera en nocturne – coup d’envoi à 18h30’ – du fait de la Confédération africaine de football (CAF) qui a pensé offrir la même chance à quatre groupes susceptibles de donner les deux meilleurs deuxièmes, au terme de cette dernière journée des qualifications en programmant leurs matches à la même heure, le même dimanche.

De son côté, le 1er vice-président du Comité national de soutien aux Léopards, Alain Bussy Waso – accompagné du cofondateur Aimé Kalonji, de Jean-Pierre Kabeya Mukolo Pembe, Claude Mumbimbi Tae Tang et Léone Mpanzimu Bakajama, a loué l’initiative de la FECOFA d’associer toutes le composantes du football national afin d’amener les Léopards vers d’autres conquêtes, comme celle de dimanche prochain face aux Centrafricains.

Il a été sollicité à cette occasion, si le calendrier le permet, que les membres de cette structure puissent aller rendre visite aux joueurs, à leur lieu d’entraînement, en vue de leur apporter le réconfort moral et psychologique voulu.

La même séance de prise de contact a eu ensuite lieu avec les comités de « Allez-y les Léopards » conduit par Valentin Mulongoy « Ya Santé », de la mutuelle « Fraternité Kinoise » représentée par Désiré Bonina et Floris Emmanuel Kamalandua sans oublier le groupe des Animateurs avec lesquels les échanges ont également tourné autour de l’organisation à réussir du match capital RDC-RCA, dimanche dans le complexe omnisports de la commune de Kinshasa.#acp#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments