La fin du match entre la RDC et le Maroc a été un supplice pour les Congolais. Alors qu’ils menaient au score (1-0), les Congolais ont été réduits à dix à la 81e minute de jeu suite à l’expulsion de Lomalisa, entré en cours de jeu à la place de N’Sakala, blessé aux aducteurs.

 

Alors qu’il avait déjà effectué ses trois changements, le sélectionneur de la RDC, Florent Ibenge, s’est vu obliger de garder sur le terrain son capitaine Zakuani blessé. Le défenseur central congolais pouvait à peine se déplacer sur le terrain.

Lors du prochain match contre la Côte d’Ivoire, le sélectionneur de la RDC risque d’être privé de son défenseur central et de deux latéraux gauches. Un vrai casse-tête pour Florent Ibenge qui doit composer sa meilleure équipe pour tenter d’arracher une seconde victoire face à des Ivoiriens revanchards, contraints au nul par le Togo.

Issama en jocker ?

Si l’indisponibilité de ces trois joueurs est confirmée, Florent Ibenge sera contraint de revoir quelque peu la composition de sa défense.

Ne disposant pas d’un autre arrière latéral gauche, le technicien pourrait être contraint de faire jouer à gauche Issama Mpeko, habituellement placé à droite. Jordan Ikoko occuperait dans ce cas le poste d’arrière droit.

En défense centrale, si le forfait de Zakuani se confirme, Chancel Mbemba pourrait retrouver son poste de prédilection de défenseur central aux côtés de Marcel Tisserand. Autre piste : Maghoma, entré en cours de jeu contre le Maroc, pourrait débuter la partie face à la Côte d’Ivoire au milieu du terrain.

Pas de souci en revanche au milieu de terrain où Ibenge dispose encore d’atouts frais comme Neskeens Kebano qui peut jouer le rôle de créateur de jeu ou encore Jordan Botaka, pas encore utilisé, qui s’est révélé un très bon ailier droit lors de ses dernières prestations avec les Léopards.#radiookapi#Rdcongoleopardsfoot.com#

 

Laisser un commentaire

comments