Suspendu provisoirement par la Confédération africaine de football (Caf) pour avoir été contrôlé positif lors du Chan 2016, l’attaquant de V Club de Kinshasa, Emmanuel Ngudikama a nié mardi avoir consommé un produit dopant.

«Je suis étonné et ceux qui me connaissent savent que je ne prends pas de produits dopants. Je suis étonné que les médecins aient trouvé de l’éphédrine dans mes urines», a-t-il dit.

Face à l’épreuve qu’il endure, Ngudikama cherche du soutien.

«Je demande à tous les supporters de VClub de me soutenir avec des prières parce que je juge ce dossier compliqué. Et je suis sûr que l’Eternel agira en ma faveur», a indiqué le croyant Ngudikama.

La suspension d’Emmanuel Ngudikama ne désarme pas l’As VClub qui accueille, dimanche 10 avril à Kinshasa, la formation sudafricaine de Mamelodie Sundows, dans le cadre des 8è finale de la Ligue des champions de la Caf.

«Ça  nous fait du mal mais ça ne va pas nous déranger pour notre match. Tout le monde va prendre conscience pour combler le vide créé par la suspension de Ngudikama», a assuré le portier de V Club, Nelson Lukong Bongaman.

Emmanuel Ngudikama ne prendra part en aucun match de football sur le plan tant national et international en attendant la décision finale de la Caf.#Radiookapi#Rdcongoleopardsfoot.com#

 

Laisser un commentaire

comments