Si Genk n’avait pas transféré Dewaest et Kebano, il y a fort à parier que Dieumerci Ndongala jouerait actuellement au Standard, qui l’a activement courtisé en fin de mercato. Mais pour calmer les supporters carolos qui avaient peur de voir l’équipe qui venait de décrocher un ticket européen se faire piller, Mehdi Bayat avait fixé le prix de vente de son ailier à 10 millions, alors que le Standard ne proposait que 400.000€ !

Aujourd’hui, Ndongala ne veut plus penser à cet épisode de mercato…#dhnet#

Laisser un commentaire

comments