Dieumerci Ndongala a prolongé de deux ans en faveur du Sporting Charleroi. Son contrat court donc jusqu’en 2020. Si cette signature ne veut certainement pas dire qu’il sera encore Zèbre à la fin de l’été, l’intéressé n’écarte pas non plus l’idée de rester.

Souvent annoncé sur le départ lors des derniers mercatos, avec notamment l’épisode de l’offre du Standard jugée ridicule par Charleroi et un intérêt estival de Genk non renouvelé en janvier dernier, Dieumerci a prolongé récemment, en toute discrétion, le contrat qui le lie au Sporting de Charleroi. Alors qu’il courait jusqu’en 2018, c’est désormais à 2020 qu’est fixée la fin de celui-ci, bien que le club n’a pas encore confirmé officiellement cette information et ne le fera sans doute pas avant quelques semaines encore.

De là à dire que celui qu’on appelle affectueusement « Didi » sera toujours au Pays Noir à l’issue du mercato estival, il y a un pas que l’on ne peut se résoudre à franchir. D’autant plus que récemment, on apprenait un intérêt étranger pour le joueur, notamment des clubs italiens de l’Atalanta Bergame et du Chievo Vérone : «  C’est flatteur, c’est vrai. D’ailleurs, je sais qu’ils avaient de nouveau fait le déplacement au Mambourg ce samedi  », confirme l’intéressé, lié par un pacte avec Mehdi Bayat depuis les départs de Neeskens Kebano et Sébastien Dewaest à l’été 2015. En substance, l’administrateur-délégué lui a garanti qu’il serait le prochain sur la liste des départs à condition que toutes les parties s’y retrouvent. Avec cette prolongation de contrat, signée la semaine dernière selon nos informations, un pas de plus dans le processus de transfert a sans doute été franchi.#sudinfo#Rdcongoleopardsfoot#

Laisser un commentaire

comments