Invité de l’émission Talents d’Afrique diffusée sur Canal+, Paul José Mpoku Ebunge est revenu sur leur défection avec Gael Kakuta, Jordan Ikoko et Arthur Masuaku au mois de mars alors qu’ils étaient avec la sélection nationale qui devait livrer un match amical international contre la Tanzanie.

« C’était un signal fort qu’on voulait montrer et qu’on ne pouvait plus continuer comme ça. On est quand même troisième nation de football en Afrique, on ne peut pas se comporter comme une petite équipe. On sait qu’il y a des difficultés, nous savons que ce n’est pas facile vu les choses qui se passent au Congo, mais nous on ne peut pas, on veut pas réclamer le luxe, nous ce qu’on veut ce sont des conditions des professionnels. On se bat pour ça et on continue à nous battre. Ce n’est pas pour les 5 milles Euros ou 1 plus, on se bat là-bas pour avoir les conditions dignes des joueurs professionnels. J’ai parlé avec Florent Ibenge, j’ai parlé au vice-président avant de rentrer et ils nous ont compris et on espère qu’après ça Il y’a quelque chose de sérieux qui va suivre », a-t-il déclaré.

Les Léopards avaient fait le déplacement dans des conditions peu commode. Pour un vol de 2h30, ils ont pris près de 15 heures pour atteindre Dar-es-Salaam, le lieu du match. Ils ont passé beaucoup d’heure à l’aeroport d’Addis-Abeba où on pouvait même apercevoir les joueurs assis à même le sol. Une fois arrivé en Tanzanie, ce groupe de 4 avait décidé de regagner leurs clubs.

Les léopards avaient perdu cette rencontre sur la note de deux buts à zéro.#Fonseca Mansianga#rdcongoleopardsfoot.com

Laisser un commentaire

comments