Le «Team 243-CHAN Rwanda 2016» de Florent Ibenge Ikwange a pris possession ce mercredi 27 janvier 2016 des abords d’Amahoro Stadium de Kigali, où se jouera le 1er quart de finales du CHAN-Rwanda 2016 entre les Amavubi du Rwanda et les Léopards de la RD Congo. En effet, c’est sur le terrain annexe du stade précité, en gazon naturel, que les Léopards se sont entraînés. Question de commencer à se familiariser avec cette nouvelle aire de jeu en pelouse naturelle.

Jusque-là, de la préparation locale au stage à l’étranger à Gisenyi, les protégés du Gouvernement congolais n’ont toujours évolué que sur de l’artificiel, du synthétique. Le gazon naturel est donc cette nouvelle donne avec laquelle les joueurs congolais devront impérativement s’y adapter pour rallonger leur survie dans cette compétition, le CHAN-Rwanda 2016, qui amorce un virage décisif vers le podium.

Les deux premières rencontres des quarts de finale, on le sait, se jouent le samedi 30 dimanche 2016 à 15 heures 00’ pour Rwanda vs RD Congo à Amahoro stadium de Kigali et, à 18 heures 00’, pour Cameroun vs Côte d’Ivoire à Huye stadium de Butare-Huye.

C’est le mardi 26 janvier 2016 que les Léoapards ont effectué le déplacement de Huye-Butare à Kigali. Avant de quitter leur ancien Quartier général au Mater Boni Consilii Hotel de Huye-Butare, les Léopards se sont entraînés dans la matinée au stade Kamena avant de prendre la route à 14 heures 10’. Les 126 Kms de Butare à Kigali seront avalés dans près de deux heures de temps avant de prendre place au Lemigo Hotel de Kigali, non loin du Palais du Parlement, à dix minutes du stade Amahoro de Kigali.

C’est dans ledit stade que se sont entraînés ce mercredi 27 janvier 2016, les Léopards sur de la pelouse naturelle dans la matinée, de 10 heures 00’ à 12 heures 00’. Il en sera ainsi, pour le reste des jours avant le match décisif du samedi 30 janvier 2016 à 15 heures 00’ contre le Rwanda. Des dispositions particulières ont été arrêtées afin que les joueurs congolais se sentent bien à leur aise sur cette nouvelle aire de jeu.

Pour rappel, la rencontre et entre les Amavubi du Rwanda et les Léopards de la RD Congo renferme un arrière-goût revanchard pour les Congolais qui restent sur deux défaites d’affilée face au Rwanda. En effet, la RD Congo est encore redevable au Rwanda de deux défaites, sur un score identique de 1-0. D’abord, en phase finale de la CAN-Tunisie 2004, il y a de cela 12 ans, le avait pris le dessus sur la RD Congo sur le score de 1-0. L’unique et seul but victorieux avait été signé par un Congolais d’origine, un certain autrement nommé Saïdi.

La dernière défaite en date remonte à la confrontation amicale internationale avec les Amavubis du Rwanda, le dimanche 10 janvier 2016. Les Congolais avaient quitté Umaganda Stadium de Gisenyi très déçus. Ils n’y croyaient pas leurs yeux après la défaite sur le score étriqué de 0-1. Un but assassin, réussi à la 50’ par le capitaine Tuyisenge Jacques, sur une talonnade au 1er poteau, sur centre de Omborenga Fitina qui avait pris de court, auparavant, toute la défense congolaise restée pantoise sur un coup franc exécuté en vitesse sur le couloir droit par Bizimana Djihad.

Pourtant, d’entame de cette dernière partie amicale Rwanda vs RD Congo du 10 janvier 2016, jusqu’à la mi-temps de cette confrontation qui est intervenue sur un nul vierge, personne ne s’attendait à ce que les Léopards perdent ce match au regard des occasions de but qu’ils s’étaient offertes et manquées. Successivement par Gikanji Doxa d’une balle perdue à ras-le-sol qui est passée à côté à de l’angle inférieur droit du gardien Ndayishimiye Eric à la 39’, le tir tendu de Lomalisa Mutambala Joyce au dessus de la cage à la 42’ ; le dépôt manqué, de la tête, par Guy Lusadisu à la 43’ alors que toute la défense rwandaises était en ballottage défavorable. Toutes ces belles actions sont donc restées improductives.

Ce samedi 30 janvier, ça passera ou ça cassera pour l’une des deux sélections nationales. En tout cas, pas pour les poulains de Florent Ibenge Ikwange qui y croient toujours et, ce jour-là, on reverra la grande équipe des Léopards des deux premières journées face à l’Ethiopie (3-0) et l’Angola (4-2). Les coéquipiers du Triple Brassard, capitaine Joël Kimwaki Mpela veulent faire oublier ce faux-pas de parcours…#fecofa#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments