Mazembe joue sa 7e finale de l’histoire. Dans les six premières, le club congolais en a gagné quatre. Les deux derniers titres remontent à 2009 et 2010. Par cette finale contre USMA, un illustre inconnu, Mazembe a ainsi l’opportunité de décrocher une cinquième Ligue de champions et devenir le deuxième club le plus titré dans cette compétition derrière Al Ahly (8 titres).

Une finale difficile à jouer contre une équipe algérienne qui n’a pas vraiment perdu le moindre match. En demi-finale, il a écarté El Hilal (2-1/0-0) sans défaite. Pendant que Mazembe éliminait Al Merreikh (3-1/1-2) avec une défaite à l’aller au Soudan. Peu importe, Mazembe, lui, ne voit que le titre. Carteron et ses hommes, tous en forme, sont arrivés hier, jeudi 29 octobre, en Alger, en provenance de Marrakech, au Maroc, où ils ont monté une stratégie incalculable pour battre USMA à domicile.

Patrice Carteron ne mâche pas les mots, il faut tout faire pour gagner : « Tout va bien, l’objectif pour nous c’est d’être dans une ambiance positive, que les joueurs soient heureux d’être là. Qu’on soit heureux de préparer une finale. Ce sont des moments exceptionnels dans une vie, il faut avoir la volonté de gagner ce trophée. Pour y parvenir, il faut être bien dans les têtes et heureux de préparer ce genre de match.

Encore une fois, on va tout faire pour gagner… ». Non, rétorque Ali Haddad, président de l’USMA, qui affirme avoir mis tous les moyens possibles pour offrir le trophée au peuple algérien : « Maintenant, nous pouvons vraiment dire que nous avons l’ambition de gagner la Ligue de champions et d’offrir le trophée au peuple algérien. C’est notre objectif », s’est-il exprimé sur cafoline. Ce match, faut-il rappeler, se joue à 20h30 GMT.#Guy Elongo#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments