La délégation de l’équipe nationale A de football de la RDC, les Léopards, a regagné Kinshasa vendredi à bord d’un vol spécial de la société aérienne nationale « Congo Airways » en provenance de Bujumbura, au Burundi, où elle avait joué jeudi le match aller du 2ème tour des éliminatoires du Mondial-Russie 2018 contres les Hirondelles, battues à domicile par 3-2.

 

Le président de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Constant Omari, salue la performance réalisée par les joueurs à l’extérieur. « Ils ont fait preuve de bon état d’esprit ayant  permis  à l’équipe  de remonter l’écart au moment où elle  était menée par 2-1 dans une ambiance des bruits sans compter avec un arbitrage  plus ou moins en dessous de la moyenne  », a dit Omari. Les joueurs ont fait une partie du travail  dans la mesure où il était difficile de remporter une victoire à l’extérieur, a-t-il reconnu , avant d’appeler à une mobilisation de la population pour soutenir les Léopards contre le Burundi dimanche à Kinshasa, afin de remporter une victoire à la maison,  faisant savoir que « le plus difficile reste encore à faire à domicile ».

Le même appel a été lancé par quelques joueurs de l’équipe nationale, notamment  Kimwaki, Issama, Mubele et Kebano qui ont exprimé leur détermination à gagner le match à domicile, afin d’arracher une qualification pour la phase des pools du mondial.

L’entraîneur des Hirondelles : « Nous ne sommes pas venus à Kinshasa en victimes expiatoires»

Pour l’entraîneur des Hirondelles du Burundi, son équipe n’est pas venue à Kinshasa en victime expiatoire. C’est un match de 90 minutes et le dernier mot sera sur le terrain et « nous sommes venus pour jouer notre carte aussi », a-t-il dit.  L’équipe du Burundi est composée de joueurs compétiteurs bien que la RDC possède une grande équipe de football, une grande nation de football, on la respecte », a-t-il encore laissé entendre.

En outre, un autre membre de la délégation burundaise et président de la commission des finances à la Fédération burundaise de football a salué l’accueil réservé à sa délégation par son homologue de la RDC. « Nous sommes venus pour battre le Congo car au match aller jeudi, le Burundi menait par 2-1 jusqu’à la 84ème minute  avant de voir la RDC renverser la situation quelques minutes avant le coup de sifflet final ». « Nous sommes capables de faire la même chose à Kinshasa.
Il est à signaler que la délégation de l’équipe nationale du Burundi est arrivée  à Kinshasa peu après celle des Léopards.#acp#Rdcongoleopardsfoot.com#

 

Laisser un commentaire

comments