L’équipe nationale de la RDC version CHAN est invitée au tournoi international organisé par l’Angola qui fête ses 40 ans d’indépendance. Tournoi international auquel participent également la Zambie et la Namibie. La délégation congolaise composée de 26 joueurs, du staff technique bien élargi avec Florent Ibengé Zahira, Papy Kimoto, Bulayima et Raoul Shungu pour ne citer que ceux-là, avait quitté Kinshasa mercredi dernier par vol spécial via Lusaka pour embarquer la sélection Zambienne avant de mettre le cap sur Luanda… Seule la sélection Namibienne est arrivée hier dans l’après-midi. Les  trois invités sont logés dans un même hôtel au VICTORIA GARDEN, un hôtel 5 étoiles situé à moins de dix minutes du stade du 11 Novembre.

La conférence de presse et la reconnaissance de la pelouse se sont faites hier. La RDC s’est entrainée sur la pelouse du stade tandis que la sélection Zambienne s’est entrainée au terrain annexe.

Le comité d’organisation annonce que seul 22 joueurs seront inscrits sur la liste de chaque rencontre. Les léopards étant 26, quatre joueurs devront être mis hors jeu. Juste après l’unique séance d’entrainement des Léopards, Florent Ibengé a accepté de répondre à quelques unes de nos questions.

Angolafoot :  Les Léopards « CHAN » sont invités à ce tournoi , d’abord comment étiez-vous accueillis et que vous inspire ce tournoi international ?
Florent Ibengé :  Nous avions quitté Kinshasa mercredi matin via Lusaka pour atteindre Luanda dans la soirée, un voyage un peu fatiguant mais Dieu merci, nous sommes là et bien accueillis franchement…Quant à cette invitation , elle est pour nous la bienvenue car elle nous permettra de jouer au moins deux matches pendant notre séjour ici en Angola. C’est donc une aubaine  pour mon équipe puisque vous le savez,  la RDC est qualifiée pour le CHAN sans avoir jouer aucun match éliminatoires, donc franchement nous devons beaucoup remercier l’état Angolais de nous donner cette opportunité qui nous permet de venir travailler ici !

 

 

Angolafoot :  La RDC ouvre la balle face à la Zambie ce vendredi à 15h locale, un remake de la dernière CAN en Guinée Équatoriale. Comment comptez-vous aborder ce match ? 

Florent Ibengé : Oui, c’est toujours un honneur d’ouvrir une quelconque compétition et comme ça tombe de nouveau avec les Chipolopolos Zambiens, ca ne sera pas facile car  les rencontres entre ces deux nations ont  été toujours compliquées. Je me souviens du match de 1974… nous avons croisé la Zambie à nouveau dernièrement à la CAN et donc cette rencontre reste toujours difficile mais, nous ferons notre jeu pour sortir notre tête haute! (sourires)

Angolafoot : Et si votre équipe passe la Zambien, souhaiteriez-vous croiser l’Angola ou la Namibie ?
Florent Ibengé : …Rires sérieux… Franchement , je n’ai pas de préférence. Mais d’abord, il nous faut passer la Zambien et si nous y arriverons, je vois les Palancas Negras devant nous comme ça sera une finale avec la sélection hôte. Je crois que la fête pourrait devenir aussi grande car le stade sera surement rempli avec tout l’enjeu de l’Angola qui voudra gagner le trophée en présence de leur chef d’Etat. Mais je crois que ça sera un bon match et je souhaite d’ailleurs que mon équipe présente bonne figure.Je sais aussi que la communauté congolaise étant grande dans cette ville, nous ne voulons pas non plus la décevoir.

Angolafoot : L’Angola est également un des prochain adversaires de la RDC aux éliminatoires de la CAN …
Florent Ibengé : Ici, nous sommes avec notre équipe CHAN et il ne fallait pas rater cette aubaine. Quand aux rencontres des éliminatoires de la CAN, cette double confrontation sera la plus importante et nous nous préparons déjà. # Georges Nsimba#

 

Laisser un commentaire

comments