Lorsque la Guinée a égalisé, j’ai dit à mes joueurs le match n’était pas fini et qu’ils se concentrent sur leur ballon avant leur tir au but, comme ils l’avaient fait aux entraînements. Et c’est ce qu’ils ont fait.
J’avais bien étudié le jeu de notre adversaire et je savais que nous devions, dans la mesure du possible, le priver de ballons.

Au début, il fallait que nous profitions de notre fraîcheur physique qui était supérieure. Malheureusement nous n’avons pas été en mesure de profiter de notre domination. Ensuite, le scénario nous a été favorable avec le but que nous avons marqué au début de la prolongation après avoir procédé à des changements. Un manque de concentration à la fin leur a permis aux Guinéens d’égaliser.
J’avais dit en arrivant au Rwanda que notre ambition était très forte et que lorsqu’une équipe de notre pays, club ou sélection nationale, se présente sur le terrain, c’est pour gagner. Nous avons remporté nos deux premiers matches, cela nous a donné du courage. Nos joueurs ont une grosse expérience de la compétition de haut niveau. Ils en connaissent les contraintes et les dangers. C’est peut-être ce qui fait notre force. Et maintenant place à la finale avec pour seul objectif de ramener le trophée pour la deuxième fois à Kinshasa.#caf#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments