Le sélectionneur des Léopards de la RDC, Jean Florent Ibenge Ikwange, a déclaré que son équipe devrait de gagner les deux rencontres contre les Palancas Negras d’Angola, comptant pour la 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can –Gabon 2017.
«On doit travailler pour gagner ces deux matches, parce qu’on se doit d’être au Gabon. Et pour y être, ces deux matches sont vraiment primordiaux»

Florent Ibenge estime que les deux adversaires se connaissent après le tournoi d’Angola et le Chan 2016:
«Étant qu’entraineur, je suis plus tôt un réducteur de certitude. Le fait d’avoir joué l’Angola à deux reprises fait qu’on le connait un peu mieux. Et lui aussi nous connait mieux. Donc, on est sur le même pied d’égalité.»

Quant à la non-sélection de Parfait Mandanda, il s’est justifié en ces termes:
«On a prévenu Mandanda depuis longtemps. Il fallait qu’il soit titulaire dans son club. Malheureusement, il ne l’a pas été. Donc pour cette double confrontation, il n’est pas là. Mais, pour autant, il n’est pas éliminé parce qu’il est un candidat potentiel à cette place de titulaire. Il l’a déjà montré, il a fait de très bonnes choses. Donc, tout ce que je lui souhaite, c’est de trouver un club où il puisse jouer et de revenir très fort en équipe nationale.»

Le sélectionneur congolais a, par ailleurs, l’existence d’une bonne compétitivité entre les joueurs professionnels et les locaux. «Si j’ai retenu dix joueurs locaux, qui ont pris part au Chan- Rwanda, c’est parce qu’ils ont avancé. Leur compétitivité est montée. La concurrence est plus tôt en faveur des locaux en ce moment», a-t-il précisé.

En définitive, c’est un groupe de 24 internationaux auquel s’attend le coach Florent Ibenge après l’indisponibilité, de Ruffi Mandanda, Youssuf Mulumbu et Tisserand Marcel.#Okapi#Rdcongoleopardsfoot.com#

 

Laisser un commentaire

comments