Le sélectionneur des Léopards de la RDC affirme que  l’équipe, qu’il entraine, entre sur le terrain pour gagner le match. Et cet esprit reste intact auprès de ses joueurs.

« Quand on joue nos matches, nous les jouons pour les gagner. Et quand l’adversaire nous semble supérieur, on lui complique la tâche le plus possible pour qu’on fasse match nul. Il faut qu’on reste dans cette mentalité-là », indique Florent ibenge, avant d’affronter le Kenya ce dimanche en match amical.

Il note aussi que ce match lui permet de tester de nouveaux joueurs et de faire le bilan de la CAN 2017 avec les joueurs.

« C’est un match qui arrive juste après la CAN du Gabaon durant laquelle nous n’avons pas eu beaucoup de temps de parler. Il faut mettre à profit toutes les dates FIFA pour la progression de notre équipe. Les matches amicaux sont aussi une occasion pour tester les nouveaux joueurs. Ce match arrive à point nommé. On va  parler de tout ce qui s’est passé au Gabon pour que ces genres des choses ne puissent pas se reproduire lors d’une phase finale. Vous savez quand vous êtes dans une phase finale et vous ne pensez pas seulement au football, vous pensez aussi à d’autres choses comme des revendications, c’est compliquer de pouvoir bien jouer au football », explique Florent Ibenge, avant d’évoquer le cas des joueurs frustrés pour n’avoir pas été titularisés.

« On va se parler et tout se dire les yeux dans les yeux, il n’y a pas des tabou. Mais qu’un joueur soit frustré parce qu’il ne joue pas, il n’y a pas de soucis. Mais en général, ce n’est pas moi qui mets les joueurs sur terrain. Ce sont eux-mêmes qui se mettent sur terrain », rappelle le  sélectionneur des Léopards.

Le 11 des Léopards

1. Kiasumbua
2. Ikoko
3. Nsakala
4. Tisserand
5. Mbemba
6. Kamavuaka
7. Mulumba
8. Kebano
9. Kabananga
10. Kakuta
11. Bolingi  

#Team243#Léopards# radiookapi#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments