Mais l’ homme qui a tout donné au pays  voudrait  tout abandonner pour se consacrer dans un premier temps  à l’ école de foot de l’ AS. V.Club.

” Son objectif était de qualifier le pays à la coupe et d’ y gagner des matchs. Et maintenant qu’ il est à la porte de cette qualification, c’ est indéniablement vrai qu’ il devra quitter les léopards “, confie, un des ses proches collaborateurs qui se réjouit de son bilan dans la sélection.

D’ores et déjà, Florent Ibenge est considéré par plusieurs chroniqueurs et journalistes sportifs comme le plus grand entraîneur que la RDC n’ait jamais connu.

 

Arrivé à la tête de la sélection nationale en 2014, Florent Ibenge a amené les léopards à la CAN Guinée Equatoriale. Lors de cette édition, la RDC finit par se qualifier en tant que meilleur troisième malgré une phase éliminatoire difficile avec des équipes sur le papier de niveau supérieur (Côte d’Ivoire, Cameroun), elle fit même l’exploit de battre la Côte d’Ivoire à Abidjan, sur le score de 4-3. Il tente l’exploit en 2017 au Gabon mais n’ arrive pas à franchir le cap des demi-finales. Bien avant en 2016, Ibenge avait remporté le Chan organisé au Rwanda en battant le Mali en finale (3-0 à Kigali)

Laisser un commentaire

comments