La fête continue en RD Congo après le Championnat d’Afrique des Nations (Chan) Rwanda 2016. La caravane des Léopards a quitté hier, l’hôtel du Fleuve où sont logés les joueurs depuis leur retour à Kinshasa, pour s’ébranler vers les quartiers populaires de la ville. Itinéraire choisi : les principales les artères de la ville. Les joueurs à bord d’un véhicule ouvert sont passés dans les principales artères des communes de Gombe, Lingwala, Bandalungwa, Kintambo, Kasavubu, Kalamu, Limete, Matete, Masina, N’Djili avant de prendre la direction du stade des Martyrs où attendaient des supporters ainsi que certains officiels, notamment, le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku, le ministre des Sports Denis Kambayi et le gouverneur de la ville de Kinshasa André Kimbuta.

Devant Joseph Kabila, le ministre des Sports Denis Kambayi a formulé une demande expresse au chef de l’État pour que le trophée du Chan 2016 soit présenté au public, d’abord à Kinshasa et ensuite en provinces. Question de contenter les Kinois sevrés de communion avec leurs héros le jour de leur retour dans la capitale. Mais le public de Kinshasa étant amoureux du sport a tout de même fait le déplacement du stade pour contempler Florent Ibenge et ses poulains afin de les congratuler. Le gouverneur André Kimbuta de la ville de Kinshasa a visiblement bien fait les choses en organisant un spectacle musical à l’intention des Léopards, avec trois stars RD-congolaises, les chanteurs Werrason, JB Mpiana et Félix Wazekwa et sa danse  » Fimbu Chicotte  » que les Léopards dansaient chaque fois qu’ils marquaient un but dans un match au cours de la compétition au Rwanda.
Dans son mot de circonstance au stade des Martyrs, Florent Ibenge a remercié vivement la population de Kinshasa pour avoir soutenu sans relâche les Léopards pendant la compétition, notant que cela a contribué à la bonne prestation des joueurs jusqu’à la victoire finale du Chan 2016. Ensuite, il a présenté l’ensemble de la délégation des Léopards de la RDC.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé l’évacuation du joueur Héritier Luvumbu vers un pays étranger pour des soins médicaux. Cet ailier gauche avait été blessé lors du match RDC-Rwanda, comptant pour les quarts de finale du Chan. « Héritier part dans moins de 72 heures. Tout a été accepté par le chef de l’Etat. Les dossiers sont en train d’être faits par le médecin de l’équipe nationale, Monsieur Mbungu qui connait les bons hôpitaux. Il va me présenter le document de sorte qu’après demain, il puisse être évacué », a assuré Denis Kambayi.
Bien qu’étant venu en nombre, le public n’a pas garni totalement le stade des Martyrs. Le retour gâché des Léopards le lundi à Kinshasa pourrait en être la raison. L’on rappelle que les Léopards avaient été amenés de manière presque furtive de l’aéroport à l’hôtel du Fleuve à leur arrivée lundi à Kinshasa, encadrée par les véhicules anti-émeute de la Police nationale. Et visiblement, cela a fortement déplu à la population qui tenait à voir et applaudir les héros au retour de Kigali. Le cortège des Léopards avait traversé la ville en trombe, de l’aéroport vers l’hôtel du fleuve.
Déjà, la Coupe n’avait pas été présentée au public de Goma qui attendait que les Léopards repassent par cette ville, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, après leur départ de Kigali. La délégation de l’équipe nationale a pris son vol direct de Kigali à Kinshasa. Et pourtant, se souvient-on, des milliers des supporters congolais ont traversé la frontière du pays par les deux barrières frontalières de Goma pour aller soutenir massivement l’équipe nationale au Rwanda.#R.M#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments