L’entraîneur-chef de la RD Congo, Florent Ibenge, double également l’entraîneur de la section locale, AS Vita, une situation rare sur le continent africain.

Ibenge, qui guidera les Léopards vers une troisième AFCON en Egypte, a déclaré que ses accusations étaient sur le point de se terminer.

Les deux champions sont logés dans le groupe A aux côtés de l’Égypte, de l’Ouganda et du Zimbabwe. Vous trouverez ci-dessous des extraits de l’interview.

 

Quelles sont les chances de la RD Congo dans le groupe A qui comprend l’Égypte hôte, l’Ouganda et le Zimbabwe?

Florent Ibenge: En général, la compétition sera très ouverte surtout avec le nouveau format de 24 équipes. En ce qui concerne mon équipe, nous sommes dans un groupe juste même si nous devons affronter l’Égypte à domicile et devant leurs fans. La clé pour nous est de bien commencer contre l’Ouganda avant de jouer le pays hôte. Nous avons toutes nos chances et je pense que pour aller aussi loin que possible, nous devons faire mieux chaque match. Nous allons commencer la compétition avec 24 équipes mais au final, une seule sera en tête et il nous appartient de bien faire d’être là le 19 juillet au Caire.

C’est la première fois que nous avons 24 équipes dans la compétition. Que pensez-vous de l’expansion?

C’est quelque chose de très grand. En tout cas, il s’agit de la compétition majeure du football africain et sera très ouverte avec la présence de 24 équipes et cela doit être énorme. Nous sommes maintenant sur la ligne de départ et il nous appartient de donner une belle image de l’Afrique à tous ceux qui suivront le tournoi, une compétition qui sera regardée par le monde entier.

Comment les Léopards se préparent-ils pour le tournoi?
Nous sommes en train de finaliser les détails de notre programme d’entraînement, ce qui préparera les joueurs à la tâche qui les attend. Nous avons également l’intention d’avoir quelques matchs d’essai à peaufiner pour nos adversaires – l’Égypte hôte, l’Ouganda et le Zimbabwe.

Le football congolais est à la hausse avec les performances du TP Mazembe et de l’AS Vita au niveau des clubs. Quel impact aura sur les léopards en Egypte?

Les léopards sont de retour au plus haut niveau et nous travaillons pour rester au sommet. Je suis convaincu que dans quelques années et plus sérieusement, la RD Congo a le potentiel d’être au sommet du football africain.#cafoline#Rdcongoleopardsfoot.com#

 

Argeweb

Laisser un commentaire

comments