Arrivé en fin de contrat avec le Daring club motema pembe (DCMP), Yannick Banganga Litombo souhaite monnayer son talent ailleurs. Mais les dirigeants de son club ne l’entendent pas de cette oreille.

Face à ce blocage, l’international congolais a jugé utile de confier ce litige à l’Union des footballeurs du Congo (Ufc), de sorte que la situation soit décantée dans le plus bref délai, dans la mesure où la nouvelle saison sportive débute dans quelques jours. Yannick Bangala a été reçu par le Secrétaire général de l’Ufc, Dodo Landu Domo. Après l’entretien avec le SG de l’Ufc, Bangala s’est dit confiant en ce qui concerne l’apport de l’unique syndicat des footballeurs congolais. ‘‘En difficultés contractuelles avec DCMP, je ne pouvais pas hésiter à recourir à l’expertise de l’Ufc, la seule structure mieux placée sur ce dossier. Après avoir presté 2 ans au sein de DCMP, j’ai jugé bon de partir en vue servir un autre club de mon choix, puisque j’ai besoin de visibilité avec une équipe habituée aux compétitions de la CAF’’, a souligné Yannick Bangala.

DCMP est dans l’obligation de prendre en compte le choix sportif de Yannick Bangala, qui a terminé son bail de 2 ans avec les Immaculés.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

comments