Anthony Mossi, gardien biennois du FC Chiasso, a passé dix jours avec la sélection congolaise en mars. Le début d’une belle aventure avec les Léopards?

 

«Je n’ai qu’un seul petit regret, celui de ne pas être entré en jeu. Ce sera pour une prochaine fois», espère Anthony Mossi. Appelé pour la première fois avec la République démocratique du Congo pour un match de préparation en Tanzanie à la fin mars, le Biennois a passé dix jours fantastiques. Il ne lui a manqué qu’une sélection pour que la fête soit parfaite. «L’entraîneur m’avait dit la veille que je jouerai une mi-temps, mais le match ne s’est pas déroulé comme on le pensait. On pensait gagner facilement et il y avait 0-0 à la pause», explique-t-il. Alors, il est resté sur la banquette, non sans avoir vécu une expérience formidable.

«En fait, je n’étais allé qu’une fois au Congo, lorsque j’avais 3 ans. Je n’avais plus aucun souvenir, donc y passer quatre jours de stage avant le match en Tanzanie, c’était un sentiment incroyable. Et surtout une immense fierté, celle de voir mes parents si heureux»,En fait, j’étais suivi depuis six mois environ, voire un peu plus. Et puis j’ai reçu une préconvocation officielle, donc j’étais prêt, même si je n’avais aucune garantie d’être sélectionné. Et à la mi-mars, après un entraînement, le directeur sportif de Chiasso s’est approché de moi et m’a appris la nouvelle. J’étais comme un fou . J’ai toujours été un supporter de la RDC. Je connaissais les joueurs, je les regardais à la télévision, je les encourageais et là, je me retrouve avec eux. C’est un sentiment vraiment spécial. Et mon intégration s’est parfaitement déroulée»,

Après cette parenthèse africaine enchantée, le retour à Chiasso l’a ramené à la réalité… avec une seule envie: retrouver la sélection. «Le 28 mai, on va jouer contre le Nigeria. J’espère vraiment être sélectionné et pour y arriver, il va falloir que je sois performant en club. Normalement, je devrais avoir du temps de jeu d’ici là, donc pouvoir me mettre en valeur», a-t-il déclaré.#Le Matin#rdcongoleopardsfoot.com

Laisser un commentaire

comments