Même s’il n’a pas encore jouer en équipe première pour les Red Devils, le jeune homme de 18 ans a tapé sur l’oeil de Mourinho dès son arrivée.

Le capitaine des U18 de Manchester United, Axel Tuanzebe, a reçu le trophée Jimmy Murphy de Meilleur jeune de l’année lors de la récente remise de récompenses, et notre commentateur David Stowell nous présente cette pépite… Il a notamment joué la deuxième partie du match Manchester United – Wigan (2-O), la semaine dernière.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, pouvez-vous nous présenter Axel Tuanzebe ?
Axel a grandi à Rochdale, mais il est né en République démocratique du Congo. Il a très rapidement réussi à Rochdale, et fait partie du centre de formation de United depuis son plus jeune âge. Cette saison, il a été fantastique et n’a manqué que trois matches avec les U18, et à chaque fois, c’était pour jouer avec les U21, impressionnant quand on sait qu’il n’a que 17 ans. Il a encore beaucoup de travail à accomplir, certes, mais il sera sans doute un joueur robuste, solide, très physique. Il est rapide et à l’aise avec le ballon.

Axel est-il un joueur dont on a repéré le potentiel depuis longtemps ?
La plupart des coaches auxquels j’ai parlé s’attendaient à ce qu’il réussisse, mais en même temps, ils restent toujours prudents pour ne pas que le joueur s’enflamme. Cela fait partie de la mentalité du club. Trop de compliments peuvent leur monter à la tête. Ce sont de jeunes joueurs qui sont en plein développement, en tant que joueurs comme en tant qu’hommes, et c’est pour cela que les coaches travaillent dur pour leur garder les pieds sur terre. Même s’ils estiment qu’Axel risque de percer, ils restent prudents pour ne pas aller trop vite.

Il a été le capitaine des U18 cette saison, et il a fait preuve d’une grande maturité dans ce rôle. Quelle est son importance dans l’effectif de Paul McGuinness ?
Il a été très important. Il a souvent été l’inspiration des autres joueurs. Les U18, c’est toujours très difficile car c’est un âge un eu bizarre où ils essaient de se jauger pour voir s’ils peuvent faire carrière à Manchester United, même s’ils ont le talent puisqu’ils sont là. Je pense qu’Axel donne de la confiance à son équipe. Il prend souvent la parole avant les matches, et c’est très important.

En termes de style, quel type de défenseur est-il ?
Je ne suis pas du genre à dire que c’est le futur Paul Scholes, ou autre. Mais si on compare son style de jeu, on dirait qu’il est plus un Ferdinand qu’un Vidic. C’est un stoppeur plus qu’un libéro. Il est grand, rapide, et peut arrêter l’adversaire de diverses manières, et pas seulement sur des tacles glissés. C’est un bon mélange de qualités.

A-t-il toujours joué en défense ? Sa confiance laisse à penser qu’il a pu jouer un peu plus haut…
C’est un défenseur qui peut jouer plus haut en effet, c’est ce qu’il a déjà fait. En U21, il a souvent joué au milieu, parfois à droite, ou dans l’axe. Cette polyvalence lui sera très utile, c’est un atout qui plaît à Louis van Gaal.

Axel peut-il marcher dans les pas de Ryan Giggs ou Wes Brown, tous deux vainqueurs du même trophée de Meilleur jeune ?
Il est important de savourer le sentiment d’un tel accomplissement, mais il ne faut pas oublier de travailler dur et être prêt pour le prochain test, c’est le défi d’Axel maintenant. Il a obtenu cette récompense, c’est clair que les gens pensent que c’est un bon joueur, mais il faut rester calme pour aller encore plus loin. C’est à lui de jouer maintenant. Il est très professionnel, et tant qu’il continuera à suivre les conseils de Paul McGuinness et Warren Joyce, alors il aura sa chance.#Sports#Rdcongoleopardsfoot.com#

Laisser un commentaire

comments